S'abonner

Syndrome de Pancoast-Tobias - 20/12/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.10.605 
K. Elatiqi, H. Benjelloun, H. Moubachir, N. Zaghba, A. Bakhatar, N. Yassine, A. Bahlaoui
 Service de pneumologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Résumé

Le syndrome de Pancoast-Tobias (SPT) se définit par l’association d’une tumeur de l’apex, avec lyse costale, et un syndrome de Claude Bernard-Horner. Il représente 5 % de l’ensemble des cancers bronchiques. Nous avons mené une étude rétrospective, sur une période de sept ans, portant sur 36 hommes atteints de ce syndrome, colligés au service des maladies respiratoires du CHU Ibn Rochd de Casablanca. La moyenne d’âge était de 56ans. Le tabagisme était retrouvé dans 95 % des cas. Trente patients (90 %) ont consulté chez plusieurs médecins (généralistes et rhumatologues), et été traités par des anti-inflammatoires et antalgiques, dont 14 patients ont eu recours à des thérapeutiques traditionnelles (points de feu). Le délai moyen entre le début des symptômes et la prise en charge au service de pneumologie était de quatre mois. Le tableau clinique était dominé par la douleur thoracique et l’hémoptysie. L’imagerie thoracique objectivait un processus tumoral avec envahissement costal dans tous les cas, et une lyse du corps vertébral dans six cas. La confirmation diagnostique est apportée par la ponction biopsie transpariétale dans 24 cas (80 %), la biopsie ganglionnaire périphérique dans neuf cas, les biopsies bronchiques dans deux cas, et la thoracotomie dans un cas. Le type histologique était dominé par le carcinome épidermoïde dans 20 cas, l’adénocarcinome dans 13 cas et le carcinome indifférencié dans trois cas. Le délai moyen entre le début des symptômes et le diagnostic histologique était de cinq mois. Le traitement s’est basé sur une radio-chimiothérapie dans 90 % des cas. Nous insistons, à travers cette étude, sur la nécessité de craindre un carcinome bronchogénique devant tout tabagique se présentant surtout pour un SPT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° S

P. A113 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de la ponction biopsie pleurale dans le mésothéliome pleural malin
  • K. Elatiqi, H. Benjelloun, N. Zaghba, A. Bakhatar, N. Yassine, A. Bahlaoui
| Article suivant Article suivant
  • Particularités radio-cliniques et pronostiques de l’adénocarcinome bronchique chez les femmes
  • M. Jaafar, D. Ihadadene, N. Harieche, M. Gharnaout

Déjà abonné à cette revue ?

;