S'abonner

Analyse des délais de prise en charge en hôpital de jour des néoplasies thoraciques : à propos de 52 cas - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.243 
W. Bourekoua , L. Laouar, K. Fezaa, N. Adimi, M.T. Makhloufi, S. Taright
 Clinique des maladies respiratoires, CHU Mustapha, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les néoplasies thoraciques en l’occurrence les cancers bronchopulmonaires restent un problème majeur de santé publique malgré les progrès thérapeutiques. Le délai de prise en charge est parmi les facteurs décisifs et aggravants dans le tournant évolutifs de cette affection.

Méthodes

Analyse rétrospective de 52 dossiers de patients atteints d’une néoplasie thoracique suivis au niveau de l’unité d’hospitalisation de jour (HDJ) du service de pneumologie du CHU Mustapha, Alger sur une période de 9 mois (avril 2017–janvier 2018). L’objectif est d’analyser les délais diagnostiques et les difficultés rencontrées de la première consultation jusqu’à l’obtention du diagnostic et la décision thérapeutique.

Résultats

L’âge moyen était de 64 ans. Le tabagisme était retrouvé chez 44 patients dont 39 ont fumé plus de 10 P/A. La toux et la douleur thoracique étaient les principaux symptômes révélateurs. Le PS des malades était entre 0–1 dans 38 cas. Tous ont accepté la prise en charge en ambulatoire. Le délai moyen global de consultation était de 89,6jours. Le délai moyen de consultation en HDJ depuis la 1re imagerie était de 23jours ; ce délai était plus court si le 1er médecin consulté était un pneumologue versus généraliste ou autre spécialiste. Le diagnostic histologique était obtenu par fibroscopie bronchique dans 24 cas dès la 1re fois dans 19 cas avec un délai moyen de réalisation de 3jours, par biopsie transpariéto-thoracique dans 12 cas, par biopsie d’un site périphérique dans 6 cas et par biopsie chirurgicale dans 2 cas. Les résultats de l’étude histologique étaient parvenus dans un délai moyen de 30jours : épidermoïde : 11cas, adénocarcinome primitif : 16cas, CNPC NOS : 3 cas, CPC : 7 cas, métastase : 5 cas, lymphome : 2 cas, 8 patients sont décédés avant d’avoir un diagnostic. Le délai moyen depuis la 1re imagerie jusqu’au diagnostic histologique était de 65,5jours contre 45 jours de la date de la première consultation en HDJ au diagnostic histologique. La décision thérapeutique a été prise en RCP avec un délai moyen de 8,5jours. Le délai global de la 1re consultation en HDJ au traitement était de 46jours contre 67 j depuis la 1re imagerie.

Conclusion

La mesure des délais de prise en charge du cancer du poumon est un élément très important et trouve tout son intérêt comme élément permettant de caractériser et d’identifier des pistes d’action afin de les raccourcir pour améliorer la prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A116-A117 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement oncologique dans les derniers mois de vie
  • R. Khemakhem, N. Moussa, R. Gargouri, N. Bahloul, W. Feki, A. Kotti, H. Ayadi, S. Msaaed, I. Yangui, S. Kammoun
| Article suivant Article suivant
  • Influence du délai de chimiothérapie adjuvante sur l’évolution des cancers broncho-pulmonaires opérés
  • N. Fezai, A. Migaw, L. Loued, N. Fahem, A. Adhieb, Y. Brahem, S. Chiek Mhamed, C. Harrathi, M. Ammar, N. Rouatbi

Déjà abonné à cette revue ?

;