S'abonner

Impact de la rhinite allergique sur le contrôle de l’asthme dans le service de pneumologie du CHU-YO - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.169 
A.P. Kouassi-Yao 1, , A.R. Ouedraogo 2, K. Boncoungou 2, G. Ouedraogo 2, G. Badoum 2, M. Ouedraogo 2
1 Service de pneumologie, Abidjan, Côte d’Ivoire 
2 Service de pneumologie, Ouagadougou, Burkina Faso 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Asthme et rhinite sont fréquemment associées, suggérant le concept d’unicité des voies aériennes « one airway, one disease ». La rhinite allergique affecte le contrôle de l’asthme et altère la qualité de vie des patients. Cette association constitue un problème de santé publique. L’objectif de notre travail est d’évaluer l’impact de la rhinite allergique sur le contrôle de l’asthme dans le service de pneumologie du CHU-YO.

Méthodes

Étude transversale de février 2015 à janvier 2016 portant sur les asthmatiques pris en charge dans le service de pneumologie du CHU-YO. Le contrôle de l’asthme a été évalué selon les critères du Global Initiative for Asthma (GINA) 2014 et la rhinite allergique a été classée selon le consensus Allergic Rhinitis and its Impact on Asthma (ARIA) 2015.

Résultats

Nous avons inclus 102 patients dont 76 femmes et 26 hommes avec un âge moyen de 38,7±18,6 ans. On notait une atopie personnelle dans 84,31 % des cas. La rhinite allergique était retrouvée chez 72 patients (70,59 %). Elle était classée persistante modérée sévère dans 29 cas (40,28 %), intermittente légère dans 19 cas (26,39 %), intermittente modérée sévère dans 28 cas (25 %) et persistante légère dans 6 cas (8,33 %). L’asthme était non contrôlé chez 80,6 % des patients porteurs de rhinite allergique (p=0,02).

Conclusion

La rhinite allergique est une comorbidité fréquemment associée à l’asthme et sa présence majore le mauvais contrôle de l’asthme. Une prise en charge adaptée est nécessaire afin d’améliorer la qualité de vie des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A86-A87 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’asthme allergique tardif : quelles particularités ?
  • R. Kaddoussi, S. Cheikhm’hamed, N. Fahem, A. Migaou, M. Ammar, A. Ben Saad, A. Adhieb, Y. Brahem, C. Harrathi, L. Loued, S. Joober, N. Rouatbi
| Article suivant Article suivant
  • Manifestations allergiques ORL et cutanées chez les adolescents présentant des sifflements thoraciques selon le questionnaire de la phase II de l’étude ISAAC dans quatre régions bioclimatiques différentes de la Côte d’Ivoire
  • A.P. Kouassi-Yao, K. Horo, M.O. Koffi, A. Kone, B.J.M. Ahui, N.B. Koffi, E. Aka-Danguy

Déjà abonné à cette revue ?

;