S'abonner

Manifestations allergiques ORL et cutanées chez les adolescents présentant des sifflements thoraciques selon le questionnaire de la phase II de l’étude ISAAC dans quatre régions bioclimatiques différentes de la Côte d’Ivoire - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.170 
A.P. Kouassi-Yao , K. Horo, M.O. Koffi, A. Kone, B.J.M. Ahui, N.B. Koffi, E. Aka-Danguy
 Service de pneumologie, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’asthme est une pathologie chronique, fréquemment associée à des manifestations allergiques, rendant complexe la prise en charge du patient. L’objectif de notre travail a été de décrire les manifestations allergiques ORL et cutanées chez les adolescents présentant des sifflements thoraciques selon le questionnaire de la phase II de l’étude International Study About Asthma and Allergy in Childhood (ISAAC) dans quatre régions bioclimatiques différentes de la Côte d’Ivoire.

Méthodes

Étude transversale prospective, descriptive et analytique nationale dans quatre régions bioclimatiques différentes de la Côte d’Ivoire pendant deux semaines du mois de février 2017. Les élèves des classes de Seconde, Première et Terminale issus de lycées choisis par tirage au sort ont été inclus dans cette étude.

Résultats

Nous avons obtenu 4115 répondants au questionnaire. Sept cent dix-sept patients présentant des sifflements intrathoraciques au sein des 4115 enquêtés ont été retenus. Au moins un épisode de manifestations oto-rhino-laryngologiques (ORL) au cours de la vie a été retrouvé chez 58,8 % des cas avec une différence statistiquement significative selon la région (63,8 % à Abidjan ; 64,6 % à Bouaké ; 38,8 % à Korhogo ; 68,4 % à Man). Parmi ces enquêtés 83,5 % ont présenté au moins un épisode ORL dans les 12 derniers mois sans différence significative. Ces manifestations ORL provoquaient une gêne quotidienne pendant les activités au cours des 12 derniers mois chez 23,33 % des cas. Nous avons colligé 41,3 % de cas ayant présenté au moins un épisode de manifestations cutanées allergiques au cours de leur vie avec une différence statistiquement significative selon la région (35,6 % à Abidjan ; 48,3 % à Bouaké ; 32,6 % à Korhogo et 48,7 % à Man). La prévalence d’au moins un épisode de ces manifestations au cours des 12 derniers mois était de 82,3 % chez ces patients avec une différence statistiquement significative selon la région (80,3 % à Abidjan ; 80 % à Bouaké ; 74,6 % à Korhogo et 93,3 % à Man). Ces éruptions cutanées étaient responsables d’une insomnie chez 50,6 % des concernés. On retrouvait au moins un épisode d’eczéma au cours de la vie chez 24,2 % des cas. Ce résultat était statistiquement différent selon les régions (Abidjan 26,1 % ; Bouaké 21,1 % ; Korhogo 18,5 % ; et Man 32,7 %).

Conclusion

Les manifestations allergiques, cutanées et ORL sont fréquentes chez les adolescents présentant des épisodes de sifflements thoraciques. D’où la nécessité d’un dépistage systématique afin d’améliorer la prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A87 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de la rhinite allergique sur le contrôle de l’asthme dans le service de pneumologie du CHU-YO
  • A.P. Kouassi-Yao, A.R. Ouedraogo, K. Boncoungou, G. Ouedraogo, G. Badoum, M. Ouedraogo
| Article suivant Article suivant
  • Relation entre facteurs climatiques et sensibilisation aux pollens
  • N. Mbarek, M. Triki, F. Yangui, S. Bousselmi, H. Rejeb, M.R. Charfi

Déjà abonné à cette revue ?

;