S'abonner

Contrôle d’asthme et obésité - 29/12/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.10.186 
O. Bouzekri , M.K. Bourahli, M. Martani, M. Bougrida
 Service de physiologie, Constantine, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’asthme et l’obésité sont deux maladies dont les prévalences augmentent simultanément ces dernières années. L’obésité, facteur aggravant l’asthme, semble perturber le contrôle de cette maladie. Le but de notre étude est d’analyser la relation entre l’obésité et le contrôle d’asthme.

Méthodes

Dans cette étude rétrospective, une population de 102 asthmatiques (74 femmes et 28 hommes) dont l’âge varie entre 17 et 83 ans était répartie en deux groupes selon l’indice de masse corporelle (IMC) ; le groupe 1 (G1) dont l’IMC est<30 et le groupe 2 (G2) dont l’IMC>30. Les patients avaient bénéficié d’un examen clinique avec une exploration fonctionnelle respiratoire et une évaluation du contrôle de leur maladie asthmatique selon les critères GINA.

Résultats

Soixante pour cent des patients de cette population avaient un IMC<30, 40 % d’entre eux avaient un asthme partiellement contrôlé. Chez les asthmatiques obèses (IMC>30) 49 % étaient également partiellement contrôlés. Aussi les résultats ont montré que respectivement 34 % et 36 % des patients des groupes 1 et 2 présentaient un asthme non contrôlé.

Conclusion

Contrairement à la littérature 1, notre étude montre qu’il n’existe pas une différence statistiquement significative entre les patients obèses et non obèses en ce qui concerne le contrôle de la maladie asthmatique. L’impact de l’obésité sur le contrôle de la maladie asthmatique semble encore mal élucidé ; des études prospectives portant sur de larges échantillons peuvent illustrer cette relation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° S

P. A93 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’impact de l’obésité sur le contrôle de l’asthme
  • K. Bouytse, B. Daher, J.E. Bourkadi, M. Soualhi, K. Marc, R. Zahraoui, J. Benamor
| Article suivant Article suivant
  • Effet de l’omalizumab dans l’aspergillose bronchopulmonaire allergique : à propos de 10 patients asthmatiques
  • L. Melscoet, N. Khayath, F. De Blay

Déjà abonné à cette revue ?

;