S'abonner

Évaluation de la fonction respiratoire des patients atteints de dilatation de bronches (DDB) - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.368 
L. Aazri , M. Ijim, S. Ait Batahar, L. Amro
 Service de pneumologie, hôpital Arrazi, CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La dilatation de bronches (DDB) est une pathologie chronique et fréquente, elle s’exprime habituellement par une hypersécrétion bronchique et nécessite une prise en charge au long cours. L’exploration fonctionnelle respiratoire permet d’évaluer le retentissement de ces DDB sur la fonction respiratoire.

But du travail

Étudier le retentissement fonctionnel respiratoire des DDB.

Méthodes

Nous rapportons une étude rétrospective incluant les cas de DDB hospitalisés au service de pneumologie du CHU Mohamed VI de Marrakech pendant une période de 3 ans.

Résultats

Nous avons colligé 46 cas de DDB. La moyenne d’âge des patients était de 45,4 ans. Une prédominance féminine a été notée dans 59 % des cas. L’âge moyen de début des symptômes était de 38,9 ans. Les circonstances de découverte étaient dominées par la dyspnée (91,3 %), la bronchorrhée (82,6 %) et l’hémoptysie (36,0 %). Les DDB étaient diffuses dans 54,3 % des cas. La gazométrie artérielle a été réalisée dans 69,5 % des cas, elle avait montré : une hypoxémie chez 28 % des patients et une hypercapnie chez 15,6 % des patients. La pléthysmographie avait objectivé : un trouble ventilatoire obstructif dans 41,3 % des cas, mixte dans 23,9 % des cas et restrictif dans 13 % des cas. Elle était normale dans 21,7 % des cas. Le test de marche de 6minutes, avait objectivé une distance parcourue moyenne de 291,2m pour une valeur théorique moyenne de 523,2m. Une désaturation à l’effort a été noté dans 28,3 % des cas. L’échographie cardiaque avait montré une HTP dans 28,3 % des cas.

Conclusion

La DDB reste une maladie handicapante. La prévention de l’altération de la fonction respiratoire serait accomplie par une prise en charge optimale basée sur les mesures de prévention, la kinésithérapie respiratoire et une antibiothérapie adaptée en cas d’infection respiratoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 170 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil étiologique des embolies pulmonaires à l’hôpital Ibn Sina
  • M. Ouassari, N. Reguig, I. Ouerdja, A. Rhanim, A. Jniene, L. Harrak, L. Achachi, M. El Ftouh
| Article suivant Article suivant
  • Les facteurs prédictifs de DDB chez les BPCO
  • T. Znegui

Déjà abonné à cette revue ?