S'abonner

Actualités sur la mortalité liée à l’infection tuberculeuse au CHU d’Antananarivo - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.495 
I.D. Rakotondrabe 1, , O.F. Rakotondrasoa 1, H.M. Tiaray 1, K. Ravahatra 1, L. Rebasy 1, L. Rafitoharson 1, J. Rakotomizao 2, J.L. Rakotoson 2, R.N. Raharimanana 1
1 Université, Antananarivo, Madagascar 
2 Université, Fianarantsoa, Madagascar 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La tuberculose demeure l’une des principales causes de mortalité dans les pays en voie de développement comme Madagascar. L’objectif de notre étude consiste à décrire le profil épidémio-clinique des patients tuberculeux décédés dans le service de pneumologie du CHU de Befelatanana, Antananarivo.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective et descriptive portant sur les dossiers des patients tuberculeux décédés dans le service entre janvier 2016 et juin 2020.

Résultats

Sur les 951 tuberculeux enregistrés durant cette période, 98 étaient décédés soit 10,30 %. Le taux de mortalité était de 1,48 % en 2016 ; 1,85 % en 2017 ; 4,09 % en 2018 ; 2,10 % en 2019 et 0,71 % au premier semestre de 2020. L’âge moyen était de 41,65 ans (19–72 ans) avec une prédominance masculine (sex-ratio à 2,5). Cinquante-cinq patients (56,12 %) avaient une tuberculose pulmonaire à microscopie positive, 18 (18,37 %) une tuberculose extrapulmonaire, 13 (13,27 %) une tuberculose pulmonaire à microscopie négative et 12 (12,24 %) une tuberculose multifocale. Quatre-vingt-huit patients (89,80 %) étaient des nouveaux cas, 7 (7,14 %) en rechute et 3 (3,06 %) en reprise évolutive. Soixante-seize patients (77,55 %) avaient bénéficié d’une sérologie VIH dont un était séropositif. Le délai moyen de diagnostic de la tuberculose par rapport au début des symptômes était de 45jours. Le délai moyen de survenue du décès par rapport au début du traitement antituberculeux était de 11,37jours. La durée moyenne d’hospitalisation était de 9,53jours (1–37jours).

Conclusion

Une prise en charge précoce aussi bien diagnostique que thérapeutique pourrait réduire la mortalité liée à l’infection tuberculeuse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 222-223 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Polyadénopathies médiastinales : profil étiologique
  • A. Ajim, H. Bamha, H. Arfaoui, E. Hasna, W. El Khattabi, M.H. Afif
| Article suivant Article suivant
  • La tuberculose extrapulmonaire versus la tuberculose pulmonaire : aspect épidémiologique, clinique et évolutif au centre de diagnostic de tuberculose et de maladie respiratoire d’Agadir
  • K. Aitnasser, A. Imzil, S. Lotfi, H. Moubachir, H. Serhane

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?