S'abonner

La tuberculose extrapulmonaire versus la tuberculose pulmonaire : aspect épidémiologique, clinique et évolutif au centre de diagnostic de tuberculose et de maladie respiratoire d’Agadir - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.496 
K. Aitnasser , A. Imzil, S. Lotfi, H. Moubachir, H. Serhane
 Agadir, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La tuberculose demeure un problème de santé publique dans le monde. Plusieurs facteurs peuvent influencer sa localisation. L’objectif de ce travail est de rapporter les facteurs influençant les aspects diagnostiques et évolutifs de la tuberculose extrapulmonaire (TEP) comparée à la tuberculose pulmonaire (TP) au CDTMR d’Agadir.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective comparative entre les patients souffrant de TEP et de TP, sur la base des aspects diagnostiques et évolutifs, au CDTMR d’Agadir.

Résultats

La présente étude incluait 207 cas parmi lesquels ont été comptabilisés, 157 cas de tuberculoses pulmonaires isolées et 50 cas de tuberculoses d’autres localisations. La moyenne d’âge était de 39,15 ans avec des extrêmes entre 16 et 87 ans pour la TEP versus une moyenne de 32 ans pour la TP avec des extrêmes entre 16 et 57 ans. Les femmes ont été plus atteints par la TEP avec un sex-ratio de H/F 0,33, un sex-ratio H/F de 1,61 pour la TP. Les localisations extrapulmonaires les plus souvent rencontrées, qu’elles soient isolées ou associées à une localisation pulmonaire, étaient les atteintes ganglionnaires (50 %), pleurales (30 %), péretonial (13 %) et ostéoarticulaires (7 %). Parmi les patients TP, 2,54 % était déjà traité pour tuberculose pulmonaire TPM+, versus 1 % pour le group de la TEP, l’absence de notion de contage tuberculeux chez les patients porteurs de la TEP versus 4,45 % pour la TP, aucun patient TP n’a été déclaré porteur d’une infection à VIH versus 20 % séropositifs pour la TEP. L’évolution sous traitement a été favorable dans les deux groupes de patients (TEP et TP).

Conclusion

À travers ce travail il est souhaitable de rechercher de manière systématique les localisations extrapulmonaires de la tuberculose chez les personnes âgées et chez les patients séropositifs pour le VIH vu leurs capacités immunitaires immatures [1].

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 223 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Actualités sur la mortalité liée à l’infection tuberculeuse au CHU d’Antananarivo
  • I.D. Rakotondrabe, O.F. Rakotondrasoa, H.M. Tiaray, K. Ravahatra, L. Rebasy, L. Rafitoharson, J. Rakotomizao, J.L. Rakotoson, R.N. Raharimanana
| Article suivant Article suivant
  • Hémoptysie sur séquelles de tuberculose : approche étiologique
  • H. Anniche, H. Benjelloun, N. Zaghba, N. Yassine

Déjà abonné à cette revue ?