S'abonner

Suivi de l’activité physique des patients atteints de BPCO appareillés : données préliminaires « premiers pas » de l’étude SAPIC–BPCO - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.091 
J. Gonzalez-Bermejo 1, , C. Nocent 2, E. Voicu 3, A. Prigent 4, E. Leutenegger 5
1 Sorbonne Université, inserm, UMRS1158 neurophysiologie respiratoire expérimentale et clinique; AP–HP, Groupe Hospitalier Universitaire AP–HP-Sorbonne Université, site Pitié-Salpêtrière, Service de pneumologie, médecine intensive et réanimation (Département R3S), Paris, France 
2 Département de pneumologie, hôpital de la Côte Basque, Bayonne, France 
3 Département de pneumologie hôpital Mercy, Metz, France 
4 Département de pneumologie, polyclinique Saint-Laurent, Rennes, France 
5 Direction Epidémiologie Margaux, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Une moyenne de 10’000 pas/jour représente l’objectif retenu pour la population générale. L’activité physique (AP) est recommandée chez les patients chroniques en particulier les malades BPCO. Il existe à ce jour peu de données sur le nombre de pas moyens selon la gravité de la BPCO et les thérapeutiques. Ce travail a consisté à suivre le nombre de pas moyens des malades BPCO sévères après mise en route d’un appareillage (O2 ou VNI).

Méthodes

Cette étude observationnelle, longitudinale conduite en France auprès de patients adultes avec BPCO sévère vus par les pneumologues et nécessitant la mise en route d’un appareillage respiratoire mesure par un objet connecté le nombre de pas moyens et son évolution à 1 an. Les données préliminaires sont présentées au 1er mois puis 3 mois après l’instauration de l’appareillage.

Résultats

Entre septembre 2019 et juin 2020, 44 pneumologues ont inclus 109 patients dont 44 avec suivi à 3 mois décrits ici. 32 patients (73 %) bénéficiaient d’une oxygénothérapie (OLT), 8 (18 %) d’une OLT associée à une ventilation non invasive (VNI) et 4 (9 %) sous VNI seule. L’âge moyen était de 66 ans avec 73 % d’hommes. Au 1er mois, d’après le score d’AP validé de Ricci, 20 patients (53 %) étaient considérés comme actifs et près des 2/3 souhaitaient initier ou augmenter l’AP grâce à la mise sous oxygène (O2). L’AP quantifiée par la montre connectée montrait une moyenne de 2837 (±1882) pas [médiane 2345] et une distance moyenne de 1427m (±1052) [médiane 1181] par jour. Ces valeurs concordent avec les scores d’AP selon Ricci. À 3 mois, on observe une moyenne de 2681 (±1726) pas [médiane 2365] et une distance moyenne de 1334m (±903) [médiane 1120] par jour soit un delta de -156 pas et -93m par jour. Ainsi, 29 patients (51 %) voient leur AP diminuer, 9 (23 %) se stabiliser et 10 (26 %) augmenter. Si on observe à 3 mois le profil des 29 patients diminuant leur AP, pas de différence en dehors du taux d’obésité (35 % vs 11 %, NS). Pour ce qui est du niveau d’AP, les patients>2500 pas/j sont des hommes (75 % vs 68 %), moins âgés (64 vs 68 ans) et actifs (58 % vs 31 %).

Conclusion

Cette étude montre i le nombre de pas moyen de malades avec BPCO sévère est dramatiquement abaissé par rapport à la population générale, à des valeurs de 2365 pas/jour ii Il n’y a pas preuve encore d’une amélioration du nombre de pas lors de l’ajout d’un appareillage respiratoire. Ces données méritent d’être confirmées par plus de malades car elles changeraient les recommandations aux malades atteints de BPCO.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 51 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Taux de vaccinations anti-grippale (AG) et anti-pneumococcique (AP) dans la BPCO : données de l’étude COVARISQ à partir du système national des données de santé (SNDS)
  • N. Roche, B. Wyplosz, J. Fernandes, F. Raguideau, C. Leboucher, G. Goussiaume, J. Moisi
| Article suivant Article suivant
  • Quel est le meilleur marqueur de la limitation de la capacité à l’effort des patients atteints de trachéobronchomalacie ?
  • L. Razakamanantsoa, E. Fresnel, A. Kerfourn, B. Chahine, J.M. Baste, L. Goument, C. Germain, J. Achard, A. Cuvelier, M. Patout

Déjà abonné à cette revue ?