S'abonner

Les tests cutanés chez l’asthmatique de Casablanca - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.133 
H. Harraz  : Résidente, H. Benjelloune : Professeur, N. Zaghba : Professeur, N. Yassine : Professeur
 Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les tests cutanés à lecture immédiate (prick-test) constituent un examen de référence dans le bilan allergologique chez l’asthmatique.

Méthodes

Nous avons étudié la sensibilisation cutanée de 375 asthmatiques suivis à la consultation d’allergologie du CHU Ibn Rochd de Casablanca, durant une période de 8 ans (de janvier 2011 à décembre 2019).

Résultats

La moyenne d’âge était de 34 ans, avec une nette prédominance féminine de 66,7% des cas. Tous nos patients avaient bénéficié d’un interrogatoire minutieux et d’un examen clinique complet. Les résultats des prick-tests sont toujours confrontés aux données cliniques. Les principaux pneumallergènes ont été testés, ainsi les tests étaient positifs pour un ou plusieurs allergènes dans 89,5% des cas. La sensibilisation cutanée aux acariens (Dermatophagoïdes pteronyssinus, Dermatophagoïdes farinae, Blomia tropicalis) était prédominante dans 64% des cas, suivie par la blatte germanique dans 37,2% des cas et les pollens (5-Graminées, Cyprès, olivier, Mimosa, 4-céréales) dans 29,5% des cas, par les moisissures (Aspergillus fumigatus, Alternaria alternata, Cladosporium) dans 28% des cas et les phanères d’animaux dans 27,1% des cas. Une monosensibilisation était notée dans 23,03% des cas. Les trophallergènes étaient testés en cas d’indication clinique. Ils étaient positifs dans 35,08% des cas.

Conclusion

Cette étude montre la fréquence de la sensibilisation cutanée aux acariens chez nos patients asthmatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 70 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Asthme allergique et tabac
  • H. Harraz, Z. Nahid, H. Benjelloune, N. Yassine
| Article suivant Article suivant
  • Asthme et dilatations des bronches
  • Z. Hanyn, H. Benjelloun, N. Zaghba, Y. Najiba

Déjà abonné à cette revue ?