S'abonner

Intérêt du test de contrôle de l’asthme (ACT) dans la prise en charge des patients asthmatiques à Casablanca - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.177 
S. Raftani , A. Ajim, H. Arfaoui, H. Jabri, W. Elkhattabi, H. Afif
 CHU Ibn Rochd Hôpital 20 août, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Quelle que soit la sévérité de l’asthme, le contrôle de la maladie asthmatique est un objectif thérapeutique recommandé aussi bien au niveau national qu’international. Il peut être obtenu dans un grand nombre de cas. L’objectif de notre étude est d’évaluer, grâce au test de contrôle de l’asthme, les facteurs prédictifs d’un mauvais contrôle de l’asthme dans notre population casablancaise.

Méthodes

Il s’agit d’une étude prospective, portant sur 185 dossiers de patients asthmatiques suivis en consultation de pneumo-allergologie de l’hôpital 20 août de Casablanca, ayant adhéré au questionnaire du test de contrôle de l’asthme. La version validée française de l’ACT a été traduite en dialecte arabe.

Résultats

L’âge des patients se situait entre 19 et 51 ans avec un âge moyen de 35 ans. Nous avons noté une nette prédominance du sexe féminin dans cet échantillon, les femmes représentent 64 % des patients contre 36 % d’hommes. Soixante-cinq pour cent des patients étaient issus d’un niveau socioéconomique bas dont 50 % étaient issus du milieu rural et 50 % habitaient dans des bidonvilles, 35 % des patients étaient d’un niveau socioéconomique moyen. L’atopie personnelle était retrouvée chez 24,7 % des patients. Le tabagisme actif est retrouvé dans 21 % des cas. L’obésité est trouvée chez 51 patients (27 % des cas). Selon l’ACT, l’asthme est totalement contrôlé dans 45 % des cas, partiellement à non contrôlé chez 55 % des patients.

Conclusion

Nous avons conclu à travers notre étude statistique qu’un bas niveau socioéconomique est le seul paramètre statistiquement significatif. Or, nous n’avons pas trouvé une corrélation statistique du contrôle de l’asthme avec l’âge, le sexe, le terrain d’atopie, l’obésité ou le tabagisme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 89 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contrôle de l’asthme bronchique d’une population collégienne de la région de Sidi Bel Abbes : état des lieux et identification des facteurs du mauvais contrôle de l’asthme
  • H. Derrar, Y. Merad, A. Taleb
| Article suivant Article suivant
  • Asthme difficile à traiter : caractéristiques phénotypiques et facteurs prédictifs d’exacerbations sévères
  • N. Guediri, A. Ben Mansour, S. Ben Saad, R. Jebali, S. Essebaa, H. Daghfous, F. Tritar

Déjà abonné à cette revue ?