S'abonner

Fistulisation d'adénopathies médiastinales dans les bronches en rapport avec une maladie de Hodgkin - 17/04/08

Doi : RMR-02-2004-21-1-0761-8425-101019-ART21 

G. Brinchault [1],

C. Rochefort-Morel [1],

V. Morel [1],

C. Edan [2],

S. Caulet-Maugendre [3],

H. Lena [1],

Ph. Delaval [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les fistulisations bronchiques d'adénopathies médiastinales sont classiquement d'origine tuberculeuse. Nous en décrivons deux observations en rapport avec une maladie de Hodgkin.

Cas clinique

Dans le premier cas, il s'agit d'un homme de 70 ans aux antécédents de silicose pulmonaire. Une masse sous-carénaire est découverte à l'occasion d'un bilan de toux. L'endoscopie bronchique met en évidence une lésion bourgeonnante révélatrice de la maladie de Hodgkin. Dans le deuxième cas, il s'agit d'une enfant de 13 ans qui a été traitée pour une maladie de Hodgkin considérée en rémission. La fistulisation d'adénopathie médiastinale dans la bronche principale gauche a été révélée par une atélectasie pulmonaire gauche complète nécessitant la mise en place d'une endoprothèse.

Conclusions

Dans les deux cas, la bronchoscopie rigide a permis de faire le diagnostic histologique, de découverte de maladie de Hodgkin pour l'un, de récidive pour l'autre. Il s'agit d'une étiologie peu commune. En effet, elle se présente le plus souvent comme une complication du traitement par radiothérapie. Classiquement, la fistulisation d'adénopathies dans les bronches est d'origine tuberculeuse mais elle peut être tumorale...

Abstract

Bronchial erosion of mediastinal lymphadenopathy associated with Hodgkin's disease

Introduction

Erosion of mediastinal adenopathy into the bronchial tree is classically associated with tuberculosis. We describe two cases of of such bronchial erosion with Hodgkin's disease.

Case report

The first case was of a seventy-year old man with a history of pulmonary silicosis. A sub-carenal mass was identified during investigation of chronic cough. The bronchoscopy revealed an inflammatory stenosis due to Hodgkin's disease. The second case was of a thirteen-year old child whose Hodgkin's disease was thought to be in remission following treatment. The erosion of mediastinal adenopathy into the main left bronchus produced complete left pulmonary atalectasis, which required endobronchial stenting.

Conclusions

In both cases, rigid bronchoscopy provided a histological diagnosis with diagnosis of Hodgkin's disease in the first case, and identification of recurrence in the other one.

These cases are unusual. Such complications are usually complications of radiotherapy. Classically, erosion of mediastinal adenopathy into the bronchial tree is tuberculous in origin but they can be neoplasic.


Mots clés : Fistulisation bronchique , Adénopathies , Maladie de Hodgkin , Silicose , Bronchoscopie rigide

Keywords: Bronchial Erosion , Mediastinal Adenopathy , Hodgkin's Disease , Silicosis , Rigid Bronchoscopy


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 1

P. 137-140 - février 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fistule artério-veineuse pulmonaire post-traumatique de révélation tardive
  • F. Almeida, S. Moreau, M.-P. Revel, K. Juvin, D. Israel-Biet
| Article suivant Article suivant
  • Histiocytose X pulmonaire et hypothalamo-hypophysaire, diagnostiquée par biopsie cérébrale stéréotaxique
  • C. Fournier, A. Scherpereel, I. Tillie-Leblond, D. Dewailly, S. Blond, M.-M. Ruchoux, J. Remy, A.-B. Tonnel

Déjà abonné à cette revue ?

;