S'abonner

Infections opportunistes et sarcoïdose - 17/04/08

Doi : RMR-12-2004-21-6-0761-8425-101019-200510006 

N. Girard [1],

V. Cottin [1],

A. Hot [2],

B. Etienne-Mastroianni [1],

C. Chidiac [3],

J.F. Cordier [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Chez les patients atteints de sarcoïdose, malgré la fréquence de la lymphocytopénie T-CD4, et l'immunodépression induite par la corticothérapie, les infections opportunistes semblent rares.

Méthodes

Nous décrivons cinq cas de sarcoïdose compliquée d'infection opportuniste. Une recherche bibliographique des cas rapportés d'infection opportuniste chez des patients atteints de sarcoïdose, a été effectuée.

Résultats

Parmi les 5 cas d'infection opportuniste que nous décrivons, quatre (une aspergillose nécrosante chronique, une infection pulmonaire à mycobactérie atypique, une cryptococcose neuro-méningée, et une pneumocystose pulmonaire) sont survenus sous corticothérapie, et un seul (aspergillose nécrosante chronique) chez une patiente non traitée. Dans 4 cas, il existait une lymphocytopénie T-CD4 au moment du diagnostic de l'infection. Dans la littérature, parmi les 65 cas documentés de sarcoïdose compliquée d'infection opportuniste, 36 sont survenus chez des patients traités par corticoïdes. Une lymphocytopénie T-CD4 a été notée dans 5 cas (sur 11 documentés). La cryptococcose a été l'infection la plus fréquemment rapportée.

Conclusion

Les infections opportunistes sont rares au cours de la sarcoïdose, et surviennent principalement au cours d'un traitement par corticoïdes, dans un contexte de lymphocytopénie TCD4. Sauf peut-être pour la cryptococcose, la sarcoïdose en elle-même ne représente pas un facteur de risque infectieux.

Abstract

Opportunistic infections and sarcoidosis

Introduction

In spite of CD4+ T-lymphocytopenia and corticosteroids-induced immune suppression, the risk of opportunistic infection is not usually considered to be increased in sarcoidosis.

Methods

We describe 5 cases of opportunistic infection in patients with sarcoidosis and CD4+ T- lymphocytopenia. A systematic review of the literature was done.

Results

We describe 2 cases of chronic necroziting aspergillosis, one case of Mycobacterium avium complex pneumonia, one case of pneumocystis pneumonia, and one case of cryptoccocal meningitidis in five patients with sarcoidosis. Four patients were receiving corticosteroids at time of diagnosis. Four patients had CD4+ T-lymphocytopenia. In the literature, we documented 65 cases reports of sarcoidosis complicated by opportunistic infection. At the time of infection diagnosis, 36 patients were receiving corticosteroids. CD4+ T-lymphocytopenia was present in 5 of 11 reported cases. Cryptococcosis was the most common reported infection.

Conclusion

Opportunistic infectious complications are rare in patients with sarcoidosis. Opportunistic infections mainly occur in patients receiving corticosteroids, and with CD4+ T-lymphocytopenia. Except for cryptococcosis, sarcoidosis by itself does not appear to be a risk factor of opportunistic infection.


Mots clés : Sarcoïdose , Infection opportuniste , Lymphopénie , Corticoïdes , Cryptococcose

Keywords: Sarcoidosis , Opportunistic infections , Lymphocytopenia , Corticosteroids , Cryptococcosis


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 6

P. 1083-1090 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diminution de la fonction musculaire dynamique dans la BPCO : étude préliminaire
  • R. Yquel, F. Tessonneau, O. Pillet, J. Moinard, G. Manier
| Article suivant Article suivant
  • Dyspnée et aérosols de morphine dans les soins palliatifs du cancer broncho-pulmonaire
  • D. Grimbert, O. Lubin, M. De Monte, L. Vecellio None, M. Perrier, P. Carré, E. Lemarié, E. Boissinot, P. Diot

Déjà abonné à cette revue ?

;