S'abonner

Évaluation pronostique de biomarqueurs dans l'hypertension artérielle pulmonaire - 17/04/08

Doi : RMR-12-2004-21-6-0761-8425-101019-200510013 

J.L. Cracowski [1 et 2],

A. Yaici [3],

O. Sitbon [3],

M. Reynaud-Gaubert [4],

J.C. Renversez [5],

C. Pison [6],

P. Faure [2 et 5],

C. Cracowski [6],

N. Chouri [6],

A. Chaouat [7],

F. Chabot [8],

E. Schwedhelm [9],

R. Maas [9],

B. Degano [10],

J.F. Mornex [11],

M. Humbert [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Position du problème

L'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une pathologie grave dont l'évaluation du pronostic repose sur l'étude du retentissement fonctionnel et sur les données hémodynamiques obtenues par cathétérisme. L'algorithme de prise en charge thérapeutique est exclusivement basé sur les données du cathétérisme et du retentissement fonctionnel. L'objectif principal est de tester l'hypothèse selon laquelle les concentrations basales d'isoprostanes, de Big endothéline 1, d'ADMA, de CRP ultrasensible, de NT-Pro-BNP et de troponine T cardiaque sont un facteur pronostique dans l'HTAP à 3 ans à l'aide d'un critère combiné comprenant la mortalité et la transplantation pulmonaire ou cardio-pulmonaire.

Matériel et méthodes

Il s'agit d'une étude multicentrique, prospective, pronostique, en simple-insu (échantillons urinaires et plasmatiques dosés en aveugle). L'étude a débuté en novembre 2003, avec un suivi de 3 ans prévu par patient, et une durée d'inclusion de 2 ans. Le principal critère d'inclusion est la présence d'une hypertension artérielle pulmonaire. Un modèle de Cox sera mis en œuvre en analyse multivariée afin d'identifier un éventuel facteur pronostique, en tenant compte des paramètres fonctionnels et hémodynamiques.

Résultats attendus

Cette étude prospective permettra de déterminer si l'un des biomarqueurs étudiés présente un intérêt pronostique indépendamment des paramètres pronostiques fonctionnels et hémodynamiques connus.

Abstract

Biomarkers as prognostic factors in arterial pulmonary arterial hypertension. Rationale and study design

Current situation

Pulmonary arterial hypertension (PAH) is a serious disease. Its prognostic is based on the functional status quantified by the NYHA class and the 6-min walking test, and the hemodynamic data. The algorithms of treatment are solely based on the hemodynamic data and the functional status. The main objective is to test whether basal concentrations of isoprostanes, Big endotheline 1, ADMA, high sensitivity CRP, NT-Pro-BNP and cardiac troponin T are a 3-year prognostic factor in PAH using a combined criterion: death from any cause and pulmonary or cardiopulmonary transplantation.

Materials and methods

This is a multicenter, prospective, prognostic, single blinded study (plasma and urinary samples being blinded). The study started in november 2003, running for 2 years, with a 3 year follow-up for each patient. The main inclusion criterion is PAH. The data analysis will use a multivariable Cox model, taking into account the functional and hemodynamic parameters.

Expected results

This study will determine whether any of the biomarkers tested provides additional prognostic information in PAH in addition to the functional and hemodynamic parameters.


Mots clés : Hypertension artérielle pulmonaire , Pronostic , Mortalité , Biomarqueurs

Keywords: Pulmonary hypertension , Prognosis , Mortality , Biomarkers


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 6

P. 1137-1143 - décembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La gestion de la trachéotomie chez les patients adultes sous assistance ventilatoire à domicile
  • F. Philit, T. Petitjean, C. Guérin
| Article suivant Article suivant
  • VENT : Étude internationale de la Valve EndobroNchique pour le Traitement palliatif de l'emphysème
  • S. Leroy, C.H. Marquette

Déjà abonné à cette revue ?

;