S'abonner

Plasmocytome intra-pulmonaire isolé : difficultés diagnostiques et thérapeutiques - 24/04/08

Doi : RMR-10-2002-19-5C1-0761-8425-101019-ART18 

O. Lacaze [1],

A. Khaddage [2],

I. Court-Fortune [1],

O. Tiffet [3],

J.M. Vergnon [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les plasmocytomes de localisation pulmonaire exclusive représentent moins de 5 % des plasmocytomes extra-médullaires. Leur diagnostic est généralement rendu difficile par une présentation radio-clinique et endoscopique peu évocatrice ainsi que des données biologiques ou cytologiques non contributives. Ceci justifie bien souvent le recours à des prélèvements histologiques plus invasifs que l'on complète par des techniques immunohistochimiques. Nous rapportons le cas d'un patient qui a présenté un plasmocytome isolé sous la forme d'une double masse parenchymateuse pulmonaire et qui a bénéficié d'un traitement associant chirurgie élargie et radiothérapie externe. Un bilan à la recherche d'un myélome osseux multiple est resté négatif. Une récidive sous forme d'envahissement médiastinal est malheureusement apparue six mois après la fin du traitement conduisant au décès du patient.

Abstract

Isolated intrapulmonary plasmacytoma; diagnostic and therapeutic difficulties

Localised intrapulmonary plasmacytoma represents less than 5% of all extramedullary plasmacytomas. Their diagnosis is usually made difficult by a radiological presentation and non specific endoscopic findings as well as non contributory biochemical and cytological data. This often justifies the recourse to more invasive histological investigation aided by immunohistochemical techniques. We report the case of a patient who presented with an isolated plasmacytoma in the form of two parenchymatous pulmonary masses and who was treated by a combination of surgical resection and external radiotherapy. A search for multiple intraosseous myeloma remained negative. Unfortunately a relapse in the form of mediastinal invasion occured 6 months after the completion of treatment and led to the death of the patient.


Mots clés : Plasmocytome extra-médullaire , Plasmocytome intra-pulmonaire , Immunohistochimie

Keywords: Extramedullary plasmacytoma , Intrapulmonary plasmacytoma , Immunohistochemistry


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 5-C1

P. 648-650 - octobre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumopathie interstitielle à la Gemcitabine
  • J. Sabria-Trias, F. Bonnaud, M. Sioniac
| Article suivant Article suivant
  • Dyspnée et élargissement hilaire
  • D. Tack, P. Bohy, G. Bruninx, C. Delcour