S'abonner

Comportement à l'exercice des patients atteints de protéinose alvéolaire - 30/04/08

Doi : RMR-12-2005-22-6-0761-8425-101019-200530119 

N. Bautin [1 et 2],

C. Fournier [1],

E. Marie [1],

S. Robin [2],

R. Neviere [2],

B. Wallaert [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L'épreuve fonctionnelle d'exercice (EFX) est utile pour évaluer la sévérité des pneumopathies infiltratives, en particulier chez les patients dont l'EFR de repos est normale. L'objectif de ce travail était d'analyser les caractéristiques de l'EFX chez les patients atteints de protéinose alvéolaire.

Méthodes

7 patients (38 ± 9 ans) présentaient une protéinose alvéolaire ; 3 présentaient une dyspnée d'effort ; 2 avaient une CV basse et la DLCO était inférieure à 75 % chez 5 patients. L'EFX était réalisée sur bicyclette ergométrique selon le protocole habituel en rampe.

Résultats

L'EFX était maximale (symptôme-limitée) pour tous. Au pic, VO2 était très abaissé (19,5 ± 5,2 ml/kg/min, 58 ± 9 %). Tous présentaient une hyperventilation avec une réserve ventilatoire conservée (42 ± 11 %) et un rapport Vd/Vt à 0,29 ± 0,05. L'adaptation cardio-circulatoire était satisfaisante (FC : 83 ± 9 % ; VO2/FC : 70 ± 10 %). Six patients présentaient des anomalies majeures des échanges gazeux au pic (y compris chez 4 patients avec une CV normale) : P(A-a)O2 : 56 ± 18 mmHg ; PaO2 : 65 ± 18 mmHg.

Conclusion

Les patients atteints de protéinose alvéolaire présentent des altérations sévères de l'aptitude aérobie et des échanges gazeux à l'exercice. L'EFX apparaît comme un critère utile dans la décision thérapeutique.

Abstract

Exercise performance of patients with alveolar proteinosis

Introduction

Cardiopulmonary exercise testing (CPET) is used to evaluate the severity of interstitial lung diseases, particularly when lung function is normal. The aim of this study was to analyse exercise capacity of patients with alveolar proteinosis.

Methods

We studied 7 patients undergoing alveolar proteinosis (aged 38 +/- 5 years), Three patients complained of exertional dyspnoea, 2 had a reduced vital capacity and 5 had a DLCO of less than 75% predicted. CPET was performed on a bicycle ergometer using a standard incremental protocol.

Results

CPET was symptom limited for all patients.. At peak exercise, VO2 was severely reduced (19.5 +/- 5.2 ml/kg/min, 58 +/- 9%). All patients developed hyperventilation. Ventilatory reserve was 42 +/- 11% of MMV, and dead space ratio (Vd/Vt) reached 0.29 +/- 0.05. Cardio-circulatory adaptation was normal (maximum heart rate 83 +/- 9%; VO2/heart rate 70 +/- 10%). Six patients exhibited gas exchange abnormalities at peak exercise (including 4 patients having a normal vital capacity): P(A-a)O2 56 +/- 18 mm Hg; PaO2 65 +/- 18 mm Hg.

Conclusion

Patients undergoing alveolar proteinosis have severe impairment of aerobic capacity and gas exchange on exercise. CPET appears to be useful for therapeutic management.


Mots clés : Pneumopathie infiltrative diffuse , Protéinose alvéolaire , Exercice , Fonction respiratoire , Hypoxémie , Echanges gazeux

Keywords: Diffuse interstitial lung disease , Alveolar proteinosis , Exercise , Respiratory function , Hypoxaemia , Gas exchange


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 6

P. 943-950 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Observance et acceptabilité d'un nouveau débitmètre de pointe électronique, le PiKo-1
  • S. Meuric, M. Leroy, B. Raffestin, E. Bidat
| Article suivant Article suivant
  • Acceptation à long terme du traitement par pression positive continue
  • A. Bizieux-Thaminy, F. Gagnadoux, C. Binquet, N. Meslier, C. Person, JL. Racineux

Déjà abonné à cette revue ?

;