S'abonner

La tomographie par émission de positons au 18Fluoro-deoxy-glucose (18FDG-TEP) et le bilan initial du cancer bronchique - 30/04/08

Doi : RMR-12-2005-22-6-C2-0761-8425-101019-200509137 

F. Vaylet [1],

G. Bonardel [2],

Y. Salles [1],

A. Bonnichon [1],

E. Gontier [2],

J. Margery [1],

M. Mantzarides [2],

J. Guigay [1],

H. Foehrenbach [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La tomographie par émission de positons au 18 Fluoro-déoxyglucose réalise une imagerie métabolique permettant de mieux évaluer le bilan d’extension tumorale loco-régional et métastatique des cancers. Cette meilleure caractérisation tissulaire a entraîné un boule versement de la prise en charge des cancers broncho-pulmonaire. Des recommandations nationales et internationales aident à son utilisation.

Abstract

PET scanning in the initial assessment of lung cancer

18FDG-PET scanning enables the imaging of metabolic activity giving an assessment of the local extent of thoracic malignancies as well as an indication of the presence of nodal or metastatic spread. This enables more accurate staging and has revolutionised the management of lung cancer. National and international guidelines describe the role of this technique.


Mots clés : TEP , 18FDG , Cancer bronchique , Poumon , Adénopathies , Métastases , Extension

Keywords: PET Scan , Lung cancer , Nodes , Metastasis , Staging


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 6-C2

P. 43-48 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le diagnostic précoce endoscopique du cancer broncho-pulmonaire
  • V. Ninane
| Article suivant Article suivant
  • Mésothéliome pleural : actualités en chimiothérapie
  • P. Jacoulet

Déjà abonné à cette revue ?

;