S'abonner

Apport de la biopsie pulmonaire transthoracique dans le diagnostic de pneumonie organisée - 06/06/08

Doi : RMR-05-2008-25-5-0761-8425-101019-200804619 

F. Metzger [1],

D. Pernet [1],

P. Manzoni [2],

E. Ranfaing [3],

J.-C. Dalphin [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction La pneumonie organisée est une pathologie pulmonaire de présentation clinique et radiologique variable, aux nombreux diagnostics différentiels, dont le diagnostic de certitude est histologique. Ce diagnostic est actuellement obtenu par biopsie transbronchique ou biopsie chirurgicale mais ces deux techniques ont des inconvénients. Le but de ce travail est de discuter la valeur diagnostique de la biopsie pulmonaire transthoracique guidée par scanner pour le diagnostic de pneumonie organisée et de la comparer aux méthodes classiques de diagnostic.

Méthodes Six observations personnelles sont rapportées et discutées, et une revue de la littérature concernant l’intérêt de la biopsie pulmonaire transthoracique scano-guidée dans le diagnostic de pneumonie organisée a été réalisée.

Résultats La biopsie pulmonaire transthoracique scano-guidée a une meilleure rentabilité que la biopsie transbronchique et fournit des prélèvements de plus grande taille, minimisant les risques d’erreur diagnostique. Les valeurs diagnostiques sont respectivement de 88-97 % contre 26-55 % dans les lésions pulmonaires localisées et de 42-100 % contre 66-75 % dans les lésions diffuses. Les complications sont rares et le plus souvent bénignes.

Conclusions La biopsie pulmonaire transthoracique scano-guidée devrait être évaluée en remplacement de la biopsie transbronchique dans le diagnostic de pneumonie organisée. La biopsie chirurgicale reste la méthode diagnostique de référence.

Abstract

The contribution of CT-guided transthoracic lung biopsy to the diagnosis of organizing pneumonia

Background Organizing pneumonia is a pulmonary disease with variable clinical and radiological features and with many differential diagnoses. Diagnosis is based on histology obtained by either transbronchial or surgical lung biopsy but these techniques have several disadvantages. The aim of this study was to evaluate the diagnostic yield of CT-guided transthoracic lung biopsy in organizing pneumonia and to compare it to the usual diagnostic tools.

Methods Six cases of organizing pneumonia diagnosed with CT-guided lung biopsy are reported and discussed. A review of literature concerning the role of CT-guided lung biopsy in the diagnosis of organizing pneumonia was performed.

Results CT-guided transthoracic lung biopsies provided a higher rate of adequate samples than transbronchial biopsies (92-100% versus 77-86%). The samples were larger, which reduced the risks of misdiagnosis and increased the diagnostic yield (88-97% versus 26-55% in pulmonary nodules and 42-100% versus 66-75% in diffuse pulmonary disease). Complications were rare and generally not serious.

Conclusion CT-guided transthoracic lung biopsy may be considered in place of transbronchial biopsy in the diagnosis of organizing pneumonia. Surgical lung biopsy remains the reference method for diagnosis.


Mots clés : Pneumopathie organisée cryptogénique , BOOP , Techniques et procédures de diagnostic , Biopsie aspiration , Scanner

Keywords: Bronchiolitis obliterans organizing pneumonia , BOOP , Diagnostic techniques and procedures , Needle biopsy , Computed tomography scanner


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 5

P. 539-550 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tératomes matures bénins du médiastin
  • A. Ayadi-Kaddour, O. Ismail, F. Hassen, B. Smati, H. Djilani, T. Kilani, F. El Mezni
| Article suivant Article suivant
  • Couverture vaccinale vis-à-vis de la grippe des soignants des douze Centres de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose du Grand-Sud de la France en 2005-2006
  • M. Murris-Espin, M. Aubert, E. Bosdure, C. Weil-Olivier, J.-C. Dubus, et le groupe des investigateurs des réseaux Muco-Sud, Muco-Med

Déjà abonné à cette revue ?

;