S'abonner

Place de la chirurgie - 24/09/08

Doi : RMR-10-2008-25-8-C2-01761-8425-101019-200720305 

M. Riquet,

F. Scotte

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) de petit stade (stades I et II) se présentent sous des formes extrêmement variées et nombreuses, tant en ce qui concerne le T et le N que leur histologie. Un point commun les caractérise cependant : ils sont accessibles à une chirurgie d’exérèse curative sous réserve que l’état du patient la permette et offrent de ce fait les meilleures chances de guérison. Une grande variété d’exérèses existe et la tendance actuelle est de privilégier celles permettant d’éviter les pneumonectomies dont la mortalité postopératoire est élevée, notamment à droite. La chirurgie a une place incontournable sur le plan thérapeutique, mais ne peut être curatrice que sous réserve d’être complète, éradiquant macroscopiquement toutes les lésions tumorales et comportant donc un curage ganglionnaire. La place de la chirurgie est en outre souvent diagnostique, et elle permet une meilleure classification histologique, le meilleur des stagings des CBNPC, et donc de mieux adapter les traitements médicaux. De ce fait, sa place est déterminante sur l’ensemble de la prise en charge thérapeutique.

Abstract

NSCLC of early stage The place of surgery

Non-small cell lung cancer (NSCLC) of early stage (stage I and II) form a wide variety of numerous heterogeneous tumors in respect to the T, the N and the histology. However, they share the common characteristic of being resectable, so providing the best chances of cure in patients amenable to surgery. A wide range of resections is available and the tendency at the present time is to favour resections permitting to avoid performing pneumonectomy, an operation whose postoperative mortality may be considerable, particularily on the right side. The place of surgery is of paramount importance in view of cure on condition that the resection is complete, that is without any tumor left behind, and includes a radical mediastinal lymphadenectomy. The place of surgery is also often diagnostic as well as therapeutic, and surgery provides the best histologic classification, the most accurate staging, and thus the best adapted adjuvant therapy and global management.


Mots clés : Cancer bronchique non à petites cellules , TNM , Chirurgie

Keywords: Non-small cell lung cancer , TNM , Surgery


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 8-C2

P. 67-71 - octobre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exploration par imagerie du médiastin
  • S. Alard
| Article suivant Article suivant
  • Cancers bronchiques non à petites cellules résécables : chimiothérapie (néo) adjuvante
  • T. Berghmans

Déjà abonné à cette revue ?

;