S'abonner

Cancers bronchiques non à petites cellules résécables : chimiothérapie (néo) adjuvante - 24/09/08

Doi : RMR-10-2008-25-8-C2-01761-8425-101019-200720306 

T. Berghmans [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’abord thérapeutique des cancers bronchiques non à petites cellules résécables a évolué ces dernières années. L’adjonction d’une chimiothérapie à base de cisplatine, qu’elle soit administrée avant ou après la chirurgie, a permis une amélioration significative de la survie. Cet effet est essentiellement marqué pour les maladies de stade II-III. Le rôle de la chimiothérapie dans les stades I, et plus particulièrement IA, reste à déterminer. De nombreuses questions dont le choix du moment d’administration (induction ou adjuvant) ou celui de la combinaison thérapeutique sont toujours en suspens. Les futurs choix thérapeutiques seront probablement influencés par l’usage de marqueurs biologiques prédictifs de la réponse ou de la résistance aux agents cytotoxiques qui permettront de mieux sélectionner les patients susceptibles de bénéficier d’une chimiothérapie (néo) adjuvante.

Abstract

Early-stage NSCLC Resectable non-small cell lung cancers : (neo) adjuvant chemotherapy

The therapeutic approach of resectable non small cell lung cancer has evolved during the last decade. The addition of cisplatin-based chemotherapy, given either before or after surgery, led to a significant increase in overall survival. This effect is essentially pronounced in stage II-III diseases. The role of chemotherapy for stage I, particularly stage IA, remains undetermined. A lot of questions have to be resolved like determining the optimal timing for chemotherapy administration (induction or adjuvant) or the better combined regimen. In the future, therapeutic decisions will probably be influenced by the use of biomarkers predicting the response or the resistance to cytotoxic drugs, allowing to better selecting the patients most susceptible to benefit from (neo) adjuvant chemotherapy.


Mots clés : Chimiothérapie , Chirurgie , Cancer bronchique non à petites cellules

Keywords: Surgery , Chemotherapy , Non-small cell lung cancer


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 8-C2

P. 72-78 - octobre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place de la chirurgie
  • M. Riquet, F. Scotte
| Article suivant Article suivant
  • Vers une renaissance de la radiothérapie dans les cancers bronchiques non à petites cellules de stade précoce
  • N. Girard, F. Mornex

Déjà abonné à cette revue ?

;