S'abonner

Étude de la voie métabolique de la vitamine A dans le poumon fœtal humain - 12/04/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.07.009 
K. Coste a, b, , A. Labbe a, b
a GRED-CNRS UMR6247, Inserm U931, Clermont université, 63001 Clermont-Ferrand, France 
b Service des soins intensifs néonataux, unité de réanimation et des maladies respiratoires de l’enfant, CHU de Clermont-Ferrand, 1, place Lucie-Aubrac, 63003 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’acide rétinoïque joue un rôle essentiel dans le développement pulmonaire. Il intervient lors de l’embryogenèse et de la morphogenèse. Nous avons voulu savoir si le poumon fœtal humain pouvait synthétiser de l’acide rétinoïque.

Méthodes

L’ARN de ADH3, RALDH1 et CYP26B1 a été étudié par RT-PCR qualitative et semi-quantitative pour les prélèvements pulmonaires humains à différents stades et pour les cellules pulmonaires humaines (lignées A549). Le transcrit de RAR bêta (gène rapporteur endogène de l’acide rétinoïque) a été quantifié par q-PCR après traitement (24, 48 heures) par rétinol.

Résultats

L’expression de l’ARN de ADH3, RALDH1 et CYP26B1 a été détectée aux quatre stades étudiés et dans la lignée cellulaire A549. Seul le transcrit de RALDH1 varie en RT-PCR semi-quantitative au cours du développement pulmonaire. Le traitement par rétinol des cellules A549 induit la synthèse de RAR bêta à H24 et H48.

Conclusion

La présence d’ADH3, RALDH1 et CYP26B1 au cours du développement pulmonaire et dans les cellules A549 ainsi que la capacité à transformer le rétinol en acide rétinoïque chez celles-ci démontrent que le poumon humain fœtal possède les capacités à réguler un apport en vitamine A dès le stade pseudoglandulaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Retinoic acid plays an essential role in lung development and is involved in all stages of embryogenesis and morphogenesis. We aimed to determine whether the human fœtal lung is able to synthesize retinoic acid.

Methods

ADH3, RALDH1 and CYP26B1 RNA were studied by qualitative and semi-quantitative RT-PCR in human lungs at different stages of development. In human alveolar epithelial cells (lines A549), RAR beta (induced by retinoic acid) was quantified, after treatment by retinol, by q-PCR at 24h and 48h.

Results

The expression of the RNA of ADH3, RALDH1 and CYP26B1 was detected for each of the four stages studied and in the A549 cell line. Only the level of RALDH1 RNA changed during the course of lung development. In the A549 cell line, treatment by retinol induced transcription of the RAR beta gene at 24 and 48hours.

Conclusion

The presence of ADH3, RALDH1 and CYP26B1 during the four stages of normal lung development and in the A549 cell line, as well as the capacity to convert retinol to retinoic acid in these cells, indicate that fœtal human lung has the ability to regulate the supply of vitamin A from the pseudoglandular stage.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vitamine A, Acide rétinoïque, Poumon fœtal, Humain, Métabolisme

Keywords : Vitamin A, Retinoic acid, Foetal lung, Human, Metabolism


Plan


 Ce travail a fait l’objet du soutien par une bourse SP2A-Astra-Zeneka.


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 3

P. 283-289 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vitamine A et poumon en développement : des enjeux à long terme
  • C. Delacourt
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt pronostique de l’exploration fonctionnelle à l’exercice (EFX) au cours de la fibrose pulmonaire idiopathique
  • B. Wallaert, A. Guetta, L. Wemeau-Stervinou, G. Tercé, M. Valette, R. Nevière, B. Aguilaniu

Déjà abonné à cette revue ?

;