S'abonner

Particularités anatomocliniques des hamartochondromes endobronchiques opérés. Étude de sept cas - 04/06/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.12.006 
A. Zehani-Kassar a, , A. Ayadi-Kaddour a, A. Marghli b, I. Ridene c, T. Kilani c, F. El Mezni a
a Service d’anatomie et de cytologie pathologiques, hôpital Abderrahman-Mami, Ariana, Tunisie 
b Service de chirurgie thoracique, hôpital Abderrahman-Mami, Ariana, Tunisie 
c Service de radiologie, hôpital Abderrahman-Mami, Ariana,Tunisie 

Auteur correspondant. Rue Mohamed-Rached-Béji, résidence Ichbilia no1, 2038 Ennasr 2, Tunis, Tunisie.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’hamartochondrome endobronchique est une tumeur bénigne, dérivée du tissu mésenchymateux péribronchique. Il présente des particularités par rapport à la forme parenchymateuse notamment un diagnostic plus difficile, une symptomatologie bruyante et un traitement basé souvent sur une exérèse conservatrice par voie endoscopique. Parfois, les lésions parenchymateuses sont irréversibles imposant une chirurgie d’exérèse radicale. Le but de notre travail est d’étudier les particularités anatomocliniques des hamartochondromes endobronchiques ayant nécessité un geste chirurgical.

Patients et méthodes

Étude rétrospective de sept hamartochondromes endobronchiques diagnostiqués et opérés dans notre institution (1995 et 2009).

Résultats

Les patients étaient constitués de quatre hommes et de trois femmes avec un âge moyen de 53,7ans (41–68). La symptomatologie était dominée par des signes d’irritation ou d’obstruction bronchique. La fibroscopie et l’imagerie objectivaient le plus souvent un bourgeon endobronchique dont les biopsies étaient non concluantes. Le traitement chirurgical a consisté en une résection atypique (un cas), une lobectomie (cinq cas) et une pneumonectomie (un cas). La taille tumorale variait entre 0,5 et 3,5cm. L’examen anatomopathologique avait permis de poser le diagnostic positif. L’évolution était favorable dans tous les cas.

Conclusion

Le diagnostic et le traitement de l’hamartochondrome endobronchique sont essentiellement endoscopiques. La prise en charge doit être rapide afin de limiter les séquelles parenchymateuses irréversibles impliquant un geste chirurgical souvent plus mutilant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Endobronchial hamartoma is a benign tumour derived from peribronchial mesenchymal tissue. It is a form of intrapulmonary hamartoma and can cause irreversible pulmonary destruction due to bronchial obstruction. Early diagnosis and treatment is very important and endoscopic treatment is usually the first choice. In cases in which prolonged bronchial obstruction has produced irreversible lung destruction surgical, resection of the tumour is necessary. The aim of this study is to describe the clinicopathological characteristics of resected endobronchial hamartoma.

Patients and methods

Seven cases of endobronchial hamartoma, diagnosed in our institution between January 1995 and December 2009, were reviewed retrospectively.

Results

The patient population consisted of four males and three females with mean age of 53.7years (41–68years). The most frequent clinical presentation was obstructive pneumonia. Endoscopy and imaging showed an endobronchial mass in most cases. Surgical treatment consisted of atypical resection in one case, lobectomy in five cases and pneumonectomy in one case. Tumour size ranged between 0.5 and 3.5cm. The diagnosis was confirmed in all cases by histological examination. The outcome was favorable in all cases.

Conclusion

Endoscopic techniques are effective for the diagnosis and treatment of endobronchial hamartochondroma. Treatment should be prompt to prevent irreversible lung damage due to chronic obstruction and suppuration, in which case, pulmonary resection may be necessary.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hamartome, Tumeurs bénignes, Poumon, Chirurgie, Pronostic

Keywords : Hamartoma, Benign tumours, Lung, Surgery, Prognosis


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 5

P. 647-653 - mai 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tabac et cannabis chez l’adolescent scolarisé de Nouméa
  • M. Estivals, J.-C. Dubus, S. Porcher, P. Auquier, A. Dieudonné-Loundou, I. Missotte, L. Besson-Leaud, S. Laumond-Barny
| Article suivant Article suivant
  • Effet de la tinzaparine sur la mortalité du cancer bronchique non à petites cellules opéré
  • G. Meyer, B. Besse, S. Friard, P. Girard, P. Corbi, R. Azarian, I. Monnet, M. Alifano, C. Chouaid, R. Descourt, G. Dennewald, L. Taillade, K. De Luca, F. Giraud, E. Pichon, G. Chatellier

Déjà abonné à cette revue ?

;