S'abonner

Motifs d’admission des patients en milieu pneumologique noir africain - 22/09/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.06.004 
Y. Toloba , S. Diallo, S. Bagayoko, B.F. Sissoko, B. Keïta
Service de pneumo-phtisiologie, CHU du point G, BP 333, Bamako, Mali 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les pathologies respiratoires sont à l’origine du nombre de consultations plus considérables que n’importe quelle autre pathologie d’organe. Les médecins généralistes passent plus de temps à soigner ces pathologies. Le but du travail était d’étudier les motifs d’admission des patients en milieu pneumologique noir africain.

Patients

Étude rétrospective et descriptive, portant sur les motifs d’admission des patients au service de pneumologie du CHU de Point G à Bamako, de janvier 2000 à décembre 2009. Les registres d’admission ont servi de support vérificatif des données recensées sur les dossiers des patients.

Résultats

Ainsi 12 640 dossiers ont été colligés, 8621 hommes et 4019 femmes d’âge moyen de 49±13,5ans. Les pathologies respiratoires représentaient 80,3 % et 19,7 % pour les pathologies non respiratoires constituées de pathologies cardiovasculaires et digestives. Le diagnostic à l’admission et le diagnostic définitif étaient dominés par la tuberculose toutes formes confondues respectivement dans 67 % et 60 % des cas (p=0,000). Le diagnostic n’a pas été précisé dans 2 % des cas.

Conclusion

Le motif d’admission en milieu pneumologique est varié. On rencontre des affections respiratoires et non respiratoires. Parmi les pathologies pulmonaires, la tuberculose, les pneumopathies et les pleurésies restent les plus fréquentes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Respiratory diseases are the cause of a larger number of consultations than any other organ pathology; and general practitioners therefore spend considerable time treating them. The aim of this work was to investigate the indication for admission to hospital in patients with respiratory disease in a Sub-Saharan African context.

Patients

This was a retrospective observational study of the indications for admission to the pneumology department of the University Hospital of Point G. in Bamako, between January 2000 and December 2009. Admission registers were used to verify data recorded in patients’ medical records.

Results

Twelve thousand six hundred and forty records were collected; 8621 men and 4019 women, mean age 49±13.5 years. 80.3% of admissions were for respiratory diseases and 19.7% for non-respiratory diseases largely cardiovascular and digestive conditions. The admission diagnosis and definitive diagnoses were dominated by tuberculosis, which made up 67% and 60% of cases respectively (P=0.000). The diagnosis was not specified in 2% of cases.

Conclusion

The reason for admission to the respiratory service varied and included a proportion of non-respiratory diseases. We meet respiratory and non-respiratory affections. Among pulmonary diseases, tuberculosis, bacterial pneumonia and pleurisy are the main reasons for admission.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Motifs admission, Pneumologie, Tuberculose, Bamako

Keywords : Indication for admission, Pneumology, Tuberculosis, Bamako


Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 7

P. 903-907 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs prédictifs du statut « perdus de vue » au cours du traitement de la tuberculose
  • K. Horo, A.B. Kouassi, C.V. Brou-Gode, J.-M.B. Ahui, A. Diaw, F. Kone-Konate, K. Toure, A.Z. Gnaze, S.A. N’Gom, B.N. Koffi, E. Aka-Danguy
| Article suivant Article suivant
  • Endométriose thoracique : un diagnostic difficile
  • P. Hagneré, S. Deswarte, O. Leleu

Déjà abonné à cette revue ?

;