S'abonner

Facteurs prédictifs du statut « perdus de vue » au cours du traitement de la tuberculose - 22/09/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.01.012 
K. Horo a, , A.B. Kouassi a, C.V. Brou-Gode a, J.-M.B. Ahui a, A. Diaw a, F. Kone-Konate a, K. Toure b, A.Z. Gnaze b, S.A. N’Gom a, B.N. Koffi a, E. Aka-Danguy a
a Service de pneumologie du CHU de Cocody, BP 582 Abidjan cedex 03, Côte d’Ivoire 
b Centre antituberculeux d’Adjamé, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le patient tuberculeux, contagieux et perdu de vue, ensemence son entourage. De plus, un traitement antituberculeux antérieur est un facteur de risque de la résistance aux antituberculeux. Le but de cette étude est d’identifier les facteurs de risque d’être perdu de vue au cours du traitement de la tuberculose (TB).

Méthodologie

C’est une étude de cohorte prospective de patients porteurs de TB contagieuse, débutant un traitement antituberculeux, suivis pendant six mois, après une séance d’éducation-information. Elle est comparative entre 152 patients perdus de vue (PDV) et 492 patients non perdus de vue (NPDV).

Résultats

Les facteurs indépendants associés à une réduction du risque d’être PDV sont : la présence de sueurs nocturnes (OR=0,46 [0,24–0,88] ; p=0,018), la présence des douleurs thoraciques (OR=0,27 [0,14–0,54] ; p<0,001), le dépistage du VIH (OR=0,41 [0,17–0,98] ; p=0,045), le fait d’informer une personne de sa maladie (OR=0,06 [0,01–0,41] ; p=0,004), l’application du traitement directement observée par la communauté (OR=0,34 [0,17–0,66] ; p<0,001).

Conclusion

La réduction de l’incidence de PDV nécessite l’adhésion du patient aux « bonnes attitudes » en post éducation-information.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Patients with contagious tuberculosis who are lost to follow-up risk sowing the disease among their circle of acquaintances. Moreover, a history of inadequate anti-tuberculous treatment is an important risk factor for the development of drug-resistant organisms. The purpose of this study was to identify risk factors for loss to follow-up among patients undergoing treatment for tuberculosis.

Methodology

We performed a prospective cohort study among patients with contagious tuberculosis, beginning with anti-tuberculous treatment followed during six months, after initial education-information about their condition. We compared the characteristics of 152 patients lost to follow-up from tuberculosis treatment against those of 492 patients who were not lost to follow-up.

Results

Independent factors associated with a reduction in the risk of being lost to follow-up were: the presence of night-sweats (OR=0.46 [0.24–0.88]; P=0.018), the presence of thoracic pain (OR=0.27 [0.14–0.54]; P<0.001), screening for HIV (OR=0.41 [0.17–0.98]; P=0.045), fact to inform a person of its disease (OR=0.06 [0.01–0.41]; P=0.004), the application of directly observed treatment in the community (OR=0.34 [0.17–0.66]; P<0.001).

Conclusion

Reducing loss to follow-up during treatment for tuberculosis requires the development of a “good attitude” through education-information about tuberculosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tuberculose, Perdus de vue, Facteurs prédictifs, Côte d’Ivoire

Keywords : Tuberculosis, Factors predicting, Ivory Coast


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 7

P. 894-902 - septembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome d’apnées obstructives du sommeil. Étude de pratiques en médecine générale. Une enquête descriptive auprès de 108 praticiens militaires
  • S. Ballivet de Régloix, Y. Pons, F. Chabolle, P. Clément, O. Maurin, C. Conessa
| Article suivant Article suivant
  • Motifs d’admission des patients en milieu pneumologique noir africain
  • Y. Toloba, S. Diallo, S. Bagayoko, B.F. Sissoko, B. Keïta

Déjà abonné à cette revue ?

;