S'abonner

Le bénéfice sur les exacerbations selon le taux d’éosinophiles sanguins avec l’inhalateur doseur (ID) budésonide/glycopyrronium/formotérol (BGF) à deux niveaux de dose de CSI dans l’étude ETHOS : une analyse en sous-groupe - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.205 
R. Klaus 1, M. Fernando 2, F. Gary 3, W. Chen 4, S. Dave 5, W. Jadwiga 6, T. Roopa 7, S.R. Earl 8, B. Shaila 8, M. Julie 9, D. Patrick 8, A. Magnus 10, R. Colin 8, D. Paul 7,
1 Lungen Clinic Grosshansdorf and Christian-Albrechts University Kiel, Airway Research Center North, Member of the German Center for Lung Research, Grosshansdorf, Allemagne 
2 Joan and Sanford I. Weill Department of Medicine, Weill Cornell Medicine, New York, États-Unis 
3 Pulmonary Research Institute of Southeast Michigan, Farmington Hills, MI, États-Unis 
4 National Clinical Research Centre for Respiratory Diseases, China-Japan Friendship Hospital, Beijing, Chine 
5 Medicines Evaluation Unit, University of Manchester, Manchester University NHS Foundation Hospitals Trust, Manchester, Royaume-Uni 
6 National Heart and Lung Institute, Imperial College London, London, Royaume-Uni 
7 AstraZeneca, Durham, États-Unis 
8 AstraZeneca, Morristown, États-Unis 
9 AstraZeneca, Gaithersburg, États-Unis 
10 AstraZeneca, Gothenburg, Suède 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Pour les patients atteints de BPCO et qui présentent des exacerbations sous LAMA/LABA, les recommandations GOLD proposent une escalade thérapeutique avec l’utilisation de la trithérapie CSI/LAMA/LABA pour ceux dont le nombre taux d’éosinophiles sanguins (EOS) est ≥100 cellules/mm3. Dans l’étude ETHOS de 52 semaines (NCT02465567), la trithérapie avec ID-BGF à deux niveaux de dose de corticostéroïdes inhalés (CSI) a réduit le taux d’exacerbations modérées/sévères de BPCO comparé aux bithérapies glycopyrronium/formotérol (GFF) et budésonide/formotérol (BFF). L’objectif est d’évaluer les taux d’exacerbations chez les patients avec un taux d’EOS<100 et ≥100 cellules/mm3 dans l’étude ETHOS.

Méthodes

Les patients atteints de BPCO modérée à très sévère ayant ≥1 exacerbation modérée/sévère au cours de l’année précédente ont été randomisés pour recevoir ID-BGF 320/14,4/10μg ou 160/14,4/10μg, ID-GFF 14,4/10μg ou ID-BFF 320/10μg (tous les traitements ont été administrés deux fois par jour dans un inhalateur unique Aerosphere).

Résultats

Dans la population ITT modifiée (n=8509), 82,6 % des patients avaient un taux d’EOS ≥100 cellules/mm3. Chez ces patients, les deux doses de ID-BGF ont réduit les exacerbations modérées/sévères par rapport au ID-GFF (de 28–29 %, les deux p<0,0001) et au ID-BFF (de 11 à 12 %, les deux p<0,03 ; Tableau 1). Chez les patients avec un taux d’EOS<100 cellules/mm3, les deux doses de ID-BGF ont réduit les exacerbations par rapport à ID-BFF (p<0,04) mais non par rapport à ID-GFF.

Conclusion

ID-BGF a réduit les exacerbations vs ID-GFF et ID-BFF chez les patients avec un taux d’EOS ≥100 cellules/mm3 mais seulement vs ID-BFF chez ceux ayant un taux d’EOS<100 cellules/mm3, ce qui suggère que ce seuil peut être un guide utile pour l’escalade de la bithérapie LAMA/LABA à la trithérapie par ID-BGF.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 100-101 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de la continuité des soins au sein d’un organisme de soins de santé à intégration verticale avant et après des exacerbations liées à la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • R.A. Mularski, B. Wu, M.J. Fuoco, C. Moretz, M.A. Mcburnie, R. Stanford, P. Crawford, D. Gratie, B. Salas, L. Sail
| Article suivant Article suivant
  • Paramètres cliniques prédictifs du déclin de la fonction respiratoire chez les BPCO
  • N. Belloumi, M. Hamdi, I. Bachouch, M. Bougacha, H. Baili, F. Chermiti Ben Abdallah, S. Fenniche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?