S'abonner

Épidémiologie et mortalité de la pneumopathie interstitielle diffuse de forme progressive (hors fibrose pulmonaire idiopathique): données du Système National des Données de Santé–Étude PROGRESS - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.023 
M. Nasser 1, , P. Rabiega 2, L. Boussel 1, S. Si-Mohamed 1, V. Barbet 2, S. Marque 2, J. Massol 3, F. Thivolet-Bejui 1, L. Chalabreysse 1, D. Maucort-Boulch 1, E. Hachulla 4, S. Jouneau 5, K. Le La 6, V. Cottin 1
1 Hospices civils de Lyon, Lyon, France 
2 IQVIA-RWS, La Défense, France 
3 AIXIAL, Paris, France 
4 CHU, Lille, France 
5 CHU, Rennes, France 
6 Boehringer Ingelheim France, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les pneumopathies interstitielles diffuses (PID) regroupent un ensemble hétérogène de maladies caractérisées par un processus inflammatoire diffus. Chez certains patients atteints de PID, un phénotype fibrosant progressif (FP) se développe, comparable à celui observé dans la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). L’objectif de l’étude était de fournir les caractéristiques des patients et les estimations d’incidence, de prévalence et de mortalité de la PID-FP (hors fibrose pulmonaire idiopathique) à l’échelle nationale en vie réelle.

Méthodes

Une cohorte rétrospective longitudinale de patients atteints de PID-FP a été constituée à partir des données du Système National des Données de Santé (SNDS). Les patients PID-FP ont été sélectionnés selon un algorithme d’identification basé sur l’utilisation de codes CIM-10 en trois étapes successives: identification des PID, exclusion des FPI, et sélection des FP.

Résultats

30 771 patients atteints de PID hors FPI ont été identifiés. Parmi eux, 14 413 patients (47 %) susceptibles de présenter une forme progressive ont été inclus. Un peu plus de la moitié des patients étaient des hommes (52 %). L’âge moyen (écart-type) était de 68,4 ans (±15,0). Les comorbidités les plus fréquentes étaient l’hypertension (64 %) et le reflux gastro-œsophagien (55 %). La prévalence des patients avec un phénotype progressif variait de 6,6 à 19,4/100 000 individus selon l’année et l’incidence annuelle de 3,1 à 4,7/100 000 individus. Les taux de prévalence et d’incidence étaient légèrement plus faibles chez les femmes que chez les hommes, et augmentaient considérablement avec l’âge. La médiane de la survie globale a été estimée à 3,7 ans [3,6–3,8]. Le taux de survie était de 74 % à 1 an, 55 % à 3 ans, 42 % à 5 ans et 32 % à 8 ans. Les facteurs associés à la mortalité étaient le sexe masculin, l’âge et l’étiologie de la PID-FP.

Conclusion

Dans cette étude, 47 % des patients atteints de PID étaient susceptibles de présenter une forme progressive comparativement à environ 30 % dans la littérature. Cette différence pourrait s’expliquer par l’utilisation pour la sélection des patients avec FP, d’un algorithme basé sur l’utilisation de consommations de soin, sans possibilité de validation diagnostique des formes progressives. En conclusion, cette étude qui est la première à estimer l’épidémiologie des PID-FP en France grâce à l’utilisation du SNDS, suggère que les PID-FP représentent au total un assez grand nombre de patients, et sont associées à un mauvais pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 15-16 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation médico-économique d’un programme de dépistage des cancers broncho-pulmonaires chez des sujets exposés à l’amiante
  • S. Gendarme, J.C. Pairon, H. Goussault, P. Andujar, S. Chamming's, C. Gramond, F. Laurent, P. Brochard, B. Clin, A. Gislard, A. Lacourt, C. Paris, C. Chouaid
| Article suivant Article suivant
  • Hétérogénéité de l’asthme selon les phénotypes inflammatoires sanguins dans la cohorte Constances
  • T. Tsiavia, M. Goldberg, M. Zins, L. Orsi, R. Nadif

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?