S'abonner

Effets d’un programme de réhabilitation respiratoire selon la sévérité de la BPCO - 12/04/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.09.034 
M. Beaumont a, , G. Reychler b, C. Le Ber-Moy a, L. Peran a
a Service de réhabilitation respiratoire, centre hospitalier des Pays-de-Morlaix, Kersaint Gilly, BP 97237, 29672 Morlaix cedex, France 
b Service de pneumologie pédiatrique, cliniques universitaires Saint-Luc, Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’objectif de cette étude est d’évaluer les effets de la réhabilitation respiratoire en hospitalisation en fonction des stades de la BPCO selon GOLD et l’index BODE.

Méthode

Étude prospective sur quatre semaines. Le périmètre de marche au test de marche de 6minutes, le rapport dyspnée (Eva)/périmètre de marche, la dyspnée (échelle MRC), le questionnaire Saint-George et l’index BODE sont évalués en début et fin du programme de réhabilitation respiratoire.

Résultats

Cinquante patients BPCO sont inclus, répartis selon GOLD (II : 30 % ; III : 32 % ; IV : 38 %) et BODE (quartile 1 : 22 % ; quartile 2 : 36 % ; quartile 3 : 26 % ; quartile 4 : 16 %). Tous les patients tirent bénéfice du programme. Avec GOLD, il n’y a pas de différence significative entre les stades. Pour la classification BODE, une différence significative existe entre les quartiles concernant l’évolution de la dyspnée (p=0,025), du rapport dyspnée/périmètre de marche (p<0,001) et de l’index BODE (p<0,001), à l’avantage des patients des quartiles 3 et 4.

Conclusion

Tous les patients tirent bénéfice d’une réhabilitation en hospitalisation, les plus sévères en tirant le plus grand bénéfice. L’index BODE semble permettre de prédire ceux qui s’améliorent le plus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The aim of this study is to assess the effects of in-patient pulmonary rehabilitation in relation to the stages of COPD according to GOLD and the BODE index.

Method

A prospective cohort study over 4weeks. The 6-minute walk test, the relationship dyspnoea (EVA)/walking distance, dyspnoea (MRC scale), the Saint-George’s respiratory questionnaire and the BODE index were estimated at the beginning and end of a pulmonary rehabilitation programme.

Results

Fifty patients with COPD were included, distributed according to GOLD (II: 30%; III: 32%; IV: 38%) and BODE (quartile 1: 22%; quartile 2: 36%; quartile 3: 26%; quartile 4: 16%). All the patients benefited from the programme. For the GOLD classification, there was no significant difference between stages. For the BODE classification, a significant difference existed between quartiles concerning the evolution of dyspnoea (P=0,025), the relationship dyspnoea/walking distance (P<0,001) and BODE index (P<0,001), to the advantage of patients in quartiles 3 and 4.

Conclusion

All patients benefit from rehabilitation in hospital; the most severe benefit the most. The BODE index seems to predict those who make the greatest improvement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : BPCO, Réhabilitation respiratoire, Index BODE, Gold, Sévérité

Keywords : COPD, Pulmonary rehabilitation, BODE index, Gold, Severity


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 3

P. 297-305 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt pronostique de l’exploration fonctionnelle à l’exercice (EFX) au cours de la fibrose pulmonaire idiopathique
  • B. Wallaert, A. Guetta, L. Wemeau-Stervinou, G. Tercé, M. Valette, R. Nevière, B. Aguilaniu
| Article suivant Article suivant
  • Hydatidose costale
  • Y. Ouadnouni, M. Bouchikh, A. Achir, M. Smahi, Y. Msougar, M. Lakranbi, A.S. Alaziz, A. Benosman

Déjà abonné à cette revue ?

;